Les Moulinets

MPLUX-les-moulinets

Le Moulinet à tambour fixe

 Le moulinet à tambour fixe est le plus utilisé dans le monde, surtout pour la pêche en eau claire, ou il sert pour tout sauf pour la mouche.

On en fait également usage en mer pour les espèces les plus petites, lorsqu'une ligne très lourde n'est pas nécessaire. Le principe de base de son fonctionnement est que le tambour ne tourne pas pour récupérer la ligne, mais que celle ci est enroulée grâce au mouvement d'un pick-up. Le tambour peut toutefois tourner pour donner du fil lorsqu'un poisson est ferré. Le moulinet à tambour fixe offre beaucoup d'avantages : les lancers sont facilités, la récupération de la ligne est très rapide et ils sont extrêmement sensibles. En dehors de certaines pratiques de pêche très particulières, c'est habituellement le bon moulinet à choisir.

Le Moulinet capoté

Il s'agit d'un moulinet à tambour fixe dont l'avant est fermé. La ligne passe par un trou du capot et s'enroule sur la bobine grâce au pick-up. C'est un moulinet très efficace pour les lignes légères, surtout pour la pêche au flotteur. Le capot offre un bon contrôle de la ligne par temps venteux. Pourtant, on en voit de moins en moins alors qu'il était naguère très populaire. La principale raison réside dans le fait que son travail de précision peut être accompli plus efficacement avec la nouvelle génération de cannes légères.

Le Moulinet démultiplié

Il s'agit d'une version améliorée du traditionnel moulinet à tambour tournant, utilisée par les pêcheurs pour les gros poissons dans des conditions difficiles. Il permet de dérouler une grande quantité de ligne, ce qui le rend précieux avec certaines espèces. Très robuste, il est conçu pour combattre n'importe quel poisson, depuis les marlins des mers tropicales jusqu'aux mahseers des rivières de l'Asie du Sud. La plupart des moulinets démultipliés ont un tambour libre qui permet de lancer sans résistance. Dotés d'un système de freinage mécanique ou magnétique, d'un frein progressif et parfois d'un onglet répartiteur ( mécanisme de la répartition du fil sur la bobine ), ils conviennent aux pêcheurs qui ne jurent que par les gros poissons.

Le Moulinet à tambour tournant

Il s'agit d'un petit moulinet démultiplié facile à utiliser et d'un grand confort. Généralement équipé d'un frein progressif très sensible, il est idéal pour pêcher avec des leurres très légers, pendant des heures, sans difficulté. Très souvent, les prédateurs qui s'y laissent prendre sont de fiers combattants : un brochet, une perche... Le moulinet à tambour tournant est l'accessoire rêvé pour les pêcheurs qui apprécient les combats musclés.

Le Moulinet à mouche

Jadis, les moulinets à mouche étaient lourds, avec une piètre vitesse d'enroulement et ne permettaient guère la pêche à la traîne. En vérité, ils n'étaient rien d'autre que des bobines contenant la ligne pour l'empêcher de s'emmêler. Les exigences modernes ont toutefois donné jour à des moulinets beaucoup plus sophistiqués. Avec l'apparition de la vibre de carbone, les cannes à mouche sont devenues de plus en plus fines, et il s'est avéré nécessaire de réduire également le poids des moulinets. La plupart d'entre eux sont désormais construits dans les meilleurs alliages d'aluminium, généralement issus de l'industrie aérospatiale. La légèreté des matériaux a permis d’augmenter la taille des moulinets et, de se fait, les vitesses d'enroulement augmentent sans cesse. Cela permet au pêcheur de travailler plus facilement le poisson sans craindre que la soie ne se rompe. Les systèmes de freinage ont également été améliorés et bien qu'ils conservent la puissance nécessaire, ils sont désormais plus doux. Certains sont composés d'ergots qui qui bloquent l'axe central du moulinet, d'autres utilisent du liège comprimé, quand la ligne est tendue, le liège et compressé sur l'avant du moulinet, ce qui le ralentit, comme le fond les disques des freins d'une voiture. Tous ces développements essentiels ont permis aux moucheurs de se lancer des défis toujours plus fous : pêche du saumon dans les rivières norvégienne, de la truite tête d'acier dans les rivières d'Amérique du Nord, ou l'albule aux Bahamas. Durabilité , fiabilité, légèreté et efficacité sont essentielles, mais l'esthétique est également devenu très importante car les pêcheurs exigent désormais un matériel aux lignes inspirées et particularisées.

Les noeuds
Fils, Sleeves, Perles et Emerillons
 
  1. Commentaires (0)

  2. Ajouter le vôtre
Evalué 0 sur 5 sur un nombre de 0 évaluation(s)
Il n'y a actuellement pas encore de commentaire

Ajouter vos commentaires

  1. Poster votre commentaire en tant qu'invité. S'inscrire ou se connecter à son compte.
Evaluer cet article:
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement