tel icon+32 (0) 63 216 474

LES POISSONS DE WALLONIE

Truite de mer

visuel-en-cours

L'intérêt de sa pêche 

Sa pêche s'apparente à celle du saumon.
La truite de mer appartient à la même espèce que la truite fario ; elle n'en est qu'une forme migratrice.
Elle ressemble beaucoup au saumon : corps fuselé, robe argentée, taches noires étoilées.
Pour l'en différencier, on remarque surtout que sa bouche est plus fendue, que sa nageoire adipeuse comporte un liséré orangé, et que le bout de sa nageoire caudale est droit.
Elle est aussi, en moyenne, de plus petite taille que le saumon : 30 à 70 centimètres pour 500 grammes à 5 kilos.
Quelques rares spécimens dépassent les 10 kilos.

Répartition et habitat 

Elle est bien présente en Bretagne et en Normandie, dans les fleuves côtiers de l'Atlantique, de la Manche et de la Mer du Nord.
Elle remonte sur les bassins de l'Adour, la Garonne, la Charente, la Loire et le Rhin.
La plus belle rivière à truite de mer est une rivière normande : la Touques.
Poisson aux mœurs nocturnes, le jour elle reste inactive en eau profonde.
Le soir venu, elle gagne les courants.

Reproduction 

Elle remonte sur les frayères des petites rivières après avoir passé en mer de 3 mois à un an.
En décembre, la femelle pond 2000 œufs par kilo de son poids dans un nid de graviers.
Les alevins séjournent entre 2 et 5 mois en eau douce, (certains restent de 1 à 3 ans) avant de subir comme les saumoneaux la "smoltification" et d'aller grossir en mer.

Alimentation 

En eau douce, la truite de mer mange des invertébrés, des crustacés et des poissonnets ; en mer, elle consomme beaucoup de crevettes.
Elle ne se nourrit pratiquement pas lors de sa remontée.

Truite de rivière
Tange
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
18 Juil 2024

Gardon

1850 Affichage(s)

Ablette

2207 Affichage(s)

Vandoise

1760 Affichage(s)

Vairon

1687 Affichage(s)

Tange

2053 Affichage(s)

NOS PARTENAIRES